L’écriture Web est une combinaison de rédaction référencée, de rédaction professionnelle et de rédaction interactive. La rédaction professionnelle est une variante de l’écriture traditionnelle. Seuls les mots changent et s’appliquent au thème choisi. Par contre, la rédaction interactive et la rédaction référencée sont soumises à certaines contraintes liées au monde du web. Ce sont les internautes qui imposent des standards de communication. La rédaction Web devient un mode d’écriture à part entière, adapté aux habitudes des internautes, mais aussi aux moteurs de recherche.

La rédaction professionnelle dans les grandes lignes

La rédaction professionnelle consiste à rédiger un maximum d’informations en un minimum de mots. Les mots usités sont simples et accessibles par tous. Le message à faire passer est clair. Le rédacteur Web est là pour traduire une pensée, un message ou une idée au travers de sa plume. Il doit d’abord analyser le sujet, le comprendre parfaitement, dégager l’information principale avant de choisir les mots adéquats. Ce type d’écriture permet de capter l’attention du lecteur, au travers des mots subtilement choisis.

La rédaction référencée : adaptée au web

webmaster-liegeLa rédaction référencée implique d’ajouter des mots clés tout au long du texte ou des pages. Ces mots clés permettent aux moteurs de recherche de trouver le ou les contenus, et de mieux référencer le site. Plus la rédaction référencée sera ciblée, meilleur sera le référencement naturel. Il faut ainsi tenir compte des mots clés, des balises, de la qualité et densité des hyperliens. De même, il est important de faire une courte description du blog ou du site, contenant les mots clés principaux. Une rédaction référencée parfaite doit insérer des mots clés le plus naturellement possible. Le lecteur ne doit pas s’en rendre compte. Les mots clés doivent être captés par les moteurs de recherche, en vue d’augmenter le positionnement du site sur les premières pages de résultats.

La rédaction interactive ou rédaction Web

La rédaction Web prend sa source dans le fondement même des règles d’écritures de base. Cependant, il est moins facile de lire sur le web que sur une feuille de papier. Il faut donc capter l’attention des internautes, dès le départ, tout en optimisant le référencement avec l’ajout de mots clés. Les textes doivent donc être assez courts, bien aérés et concis. Il faut aller à l’essentiel et donner envie de poursuivre la lecture.

L’écriture interactive implique des codes de rédaction :

– Le titre sera précis, clair et percutant
– Un chapeau est recommandé, en reprenant des termes du titre
– Le texte doit être aéré et découpé en paragraphes courts, avec des sous-titres si besoin.

La lecture sur le web ne se passe pas de la même manière que sur le papier. Si sur papier, la lecture est essentiellement linéaire, sur le web elle sera interactive. Il faut donc adapter l’écriture et créer des pistes de lecture, des liens, des fragments de texte. Le corps du texte doit être vivant et non linéaire, au risque de perdre le lecteur.

Un internaute cherche une information précise et ne cesse de cliquer sur des sites, avant d’avoir trouvé ce qu’il souhaite. Il faut attiser sa curiosité pour l’inciter à rester connecté sur le site et satisfaire son désir. Les hyperliens sont là pour lui faire parcourir différents chemins et capter son attention, sans qu’il ne s’en rende vraiment compte.

Rédacteur Web est un vrai métier, reconnu et plébiscité par de nombreux professionnels. Avec l’arrivée des sites Internet, des blogs et des réseaux sociaux, les professionnels font de plus en plus appel aux rédacteurs web, qui prennent en charge les contenus rédactionnels ou éditoriaux. Le rédacteur web doit être à même de rédiger tous types de contenus, avec des mots clés imposés ou pas. Souvent, cette corde est à l’arc des Webmasters freelance de la région de Namur qui rédigeront votre contenu en même temps que la création de votre site.