Le webmaster fait partie des métiers de l’informatique et, plus spécifiquement, de l’internet. Il est, en réalité, un administrateur de site internet. Ses responsabilités sont nombreuses et concernent aussi bien la conception de ce site que sa maintenance.

D’où vient ce mot ?

Le terme « webmaster » est originaire de la langue anglaise. En France, on utilisait les expressions « administrateur de site ou de serveur » et ce, jusqu’en 1999. Une des particularités d’internet est d’ouvrir les frontières.

Cela est notamment le cas pour les termes qui le concernent. Ainsi, le mot « webmestre » est très vite apparu pour uniformiser les notions liées à la toile. Ce mot est même fortement conseillé par l’Office québécois de la langue française.

Quel est son rôle ?

Le webmaster agit comme un responsable de site internet. Il peut gérer l’intégralité de ce site internet ou seulement quelques parties. Il doit sans cesse être au courant des nouveautés de la toile et les maîtriser. Il doit également être apte à améliorer le référencement (la visibilité) de son site web. Pour cela, il utilise des outils informatiques.

De cette façon, il doit avoir une connaissance aiguë de ces outils pour savoir précisément quel outil est compatible avec tel ou tel projet. Il arrive que le webmaster soit même chargé de la mise en place technique du site internet. A ce titre, il doit être un excellent gestionnaire de contenu.

Travaille-t-il seul ou en équipe ?

La réponse à cette question dépend de la taille du site internet. Plus le site est grand, plus sa gestion et sa maintenance deviennent compliquées. Ainsi, le webmaster peut s’entourer de plusieurs autres personnes. Ces dernières auront chacune un rôle bien spécifique et des fonctions beaucoup plus spécialisées. Ces différentes personnes peuvent être les suivantes :

Un intégrateur
Un gestionnaire de communauté
Un webdesigner
Un administrateur systèmes
Un chef de projet Internet/Intranet
Un édimestre (il s’agit d’un responsable éditorial)
Un support technique
Un administrateur réseaux
Un référenceur
Un cybermercaticien
Un développeur

Dès lors, le site internet interagit comme une entreprise virtuelle où chaque bureau serait une partie de la gestion du projet web.

Quelles sont les tâches principales d’un webmaster ?

Les tâches de ce métier peuvent se résumer quatre points essentiels qui sont les suivants :

Le développement d’un site internet et son optimisation
La maintenance de ce site internet et la mise à jour de ses contenus
Le développement de la communication de ce projet par le biais d’outils informatiques
La réalisation et la création d’application web

Quelles sont les compétences requises pour exercer ce métier ?

outils-webmasterBon nombre de qualités du webmaster sont basées sur sa créativité. En effet, le webmaster doit sans cesse être capable de proposer de nouvelles idées. Il doit continuellement se mettre à la page et s’informer des nouveautés informatiques. C’est pour cette raison que l’informatique doit avant tout être une passion. Sinon, très vite le webmaster se retrouvera largué face aux nouvelles technologies.

Le webmaster a aussi une connaissance accrue des réseaux et de leurs systèmes de gestion. Il n’y a pas de place pour le hasard. Il se veut également ergonome et met donc tout en œuvre pour augmenter la productivité de son projet web. Pour cela, il possède également d’excellentes notions sur les techniques web (Flash, HTML…) et maîtrise le Javascript, le VB script, l’ASP.NET ou encore l’Actionscript.

Humainement, le webmaster doit avoir une bonne résistance au stress et se montrer flexible. Ses horaires ne sont pas toujours évidents et le webmaster ne compte souvent plus ses heures supplémentaires. Enfin, il doit être doté d’un bon esprit d’équipe. C’est là souvent la clé pour être un bon webmaster. Ce dernier devra communiquer les informations à son équipe afin de faire avancer son projet informatique.

Les spécialisations

Le webmaster doit souvent avoir quelques compétences requises pour exercer d’autres métiers du web.

Qu’est-ce qu’un community manager ?

wemaster-metierCertaines fonctions du community manager peuvent s’apparenter à celles du webmaster. Ainsi, le community manager est souvent rattaché au département marketing ou produit d’une agence. Il peut développer l’image du site internet en postant des commentaires sur des blogs, créant une page Facebook ou encore en créant du viral content sur Youtube. En réalité, son rôle est que les internautes entendent le plus possible parler du site internet et de son contenu.

 

Qu’est-ce qu’un spécialiste en bases de données ?

Le spécialiste en base de données est également appelé administrateur en base de données. Il est chargé du fonctionnement des serveurs de différentes bases de données. Ces serveurs peuvent être relationnels (OLTP) ou décisionnels (OLAP). Ses tâches sont multiples : il conçoit les bases, les valide, les coordonne et les exploite.

Qu’est-ce qu’un ergonome web ?

L’ergonome web doit se concentrer sur l’aspect visuel du site internet. Son objectif est de rendre l’interface d’un site internet agréable et facile à utiliser. Le visuel doit être beau et attrayant. Pour cela, il doit savoir précisément les caractéristiques du public qu’il veut toucher.

Qu’est-ce qu’un intégrateur ?

L’intégrateur web doit traduire tout le contenu d’un site internet en langage informatique HTML. Il est chargé de la composition du site internet et doit, pour cela, intégrer des éléments visuels et textuels. Sa mission est délicate car il doit, sans cesse, veiller au bon respect des normes de référencement, d’accessibilité et d’ergonomie.

Qu’est-ce qu’un chef de projet web ?

En définissant un cahier des charges, le chef de projet web doit parvenir un tirer le plus de bénéfices possibles de son équipe et ce, dans un laps de temps donné et avec des critères bien précis.

Qu’est-ce qu’un webmaster freelance ?

Un webmaster freelance est toujours un professionnel en mesure de créer et de gérer un site internet. Cependant et désormais, les agences web n’emploient plus de webmasters à proprement parler. En effet, ces dernières préfèrent confier les tâches du webmaster à une pluralité de personnes plutôt qu’à un seul et unique professionnel. Cela est un gage de sécurité pour les agences. Cela sous-entend que chaque personne de l’équipe a une spécialité bien définie. Cela sous-entend également que le client peut parfois se trouver en difficulté car il doit s’adresser à telle ou telle personne lorsqu’il rencontre tel ou tel problème. Or, le client ne peut pas toujours entrer en contact avec chacune des personnes qui intervient sur son projet internet.

Ainsi, un webmaster freelance travaille à son propre compte, c’est un webmaster indépendant. Elle ne possède pas d’équipe et joue donc le rôle du webmaster de A à Z. Il n’y a pas d’intermédiaire. En ce sens, cela peut être un véritable avantage pour certains clients. Le client n’a plus qu’un seul interlocuteur. C’est à lui qu’il adresse toutes ses demandes et toutes ses envies. Cela peut concerner la création du site, la mise en page, la configuration des serveurs, les mises à jour… Le webmaster doit alors se montrer flexible, souple et rapide dans les tâches qu’il exécute. Cela est possible pour les sites de petites à moyennes tailles. Lorsque le site devient trop grand, il faudra sans doute refaire appel à une entreprise. C’est pour cette raison que l’on entend souvent dire que c’est la taille du site web qui définit le véritable rôle du webmaster. Plus il y aura de choses à gérer, plus le webmaster devra se spécialiser dans un domaine précis et déléguer le reste aux autres membres de son équipe.

Qu’est-ce qu’un webmaster éditorial ?

Le webmaster éditorial est une des spécificités du métier de webmaster. Il doit à la fois posséder des compétences éditoriales mais aussi des compétences techniques pour pouvoir gérer le site web dont il s’occupe. Son rôle se centre sur l’optimisation et le référencement du site internet. Il doit également y créer et y gérer les contenus. Enfin, il doit promouvoir ce site internet grâce aux outils informatiques. Le webmaster éditorial peut aussi bien être en charge des contenus textuels et visuels et répondre aux commentaires des internautes à propos du projet web. Il peut évoluer au cours de sa carrière et obtenir le statut de rédacteur en chef en ligne.

Comment accéder au métier de webmaster ?

Pour pouvoir, un jour, exercer ce métier, il faudra, tout d’abord, réaliser un bac général (ES, L ou S). Il n’existe pas réellement de formation spécifique. Ainsi, un étudiant peut tout à fait se rendre à l’université et espérer devenir webmaster. Il lui faudra alors choisir des filières où l’informatique reste dominant. Il en est de même pour l’aspect créatif. Les filières les plus courantes sont la licence et maîtrise Informatique et la maîtrise d’Arts et Technologies.

Il existe également des formations professionnalisées. C’est le cas des licences pro création multimédia, animateur de technologies… C’est aussi le cas des IUP des métiers de l’information et de la communication. Le choix des options est alors primordial. Ces dernières doivent obligatoirement se rapporter soit à l’informatique soit à la création multimédia. Les masters pro, quant à eux, sont ceux de l’ingénierie du multimédia ou des réseaux multimédia-internet. La liste n’est, bien entendu, pas exhaustive.

Une troisième et dernière voie existe pour devenir webmaster. C’est celle des écoles spécialisées en multimédia, arts ou ingénierie informatique.

Quoi qu’il en soit, tout au long de sa carrière, le webmaster devra sans doute continuer à se former pour pouvoir continuer à maîtriser les nouvelles technologies. Ces formations peuvent être payées par l’entreprise. En revanche, si le webmaster est à son propre compte, il devra les réaliser lui-même. Elles sont souvent disponibles sur internet, sur les forums spécialisés en informatique.

Le métier de webmaster est donc un métier complexe et complet. Il nécessite de nombreuses connaissances, devant toujours être actualisées. C’est là la principale difficulté de cette profession. Entouré ou non d’une équipe, il doit être apte à la création et la maintenance d’un site internet. Souvent, il en gère plusieurs à la fois. Cela complique donc sa tâche. A ce jour, les webmasters sont de plus en plus demandés. Cela correspond à l’essor de l’outil informatique. Il est de plus en plus fréquent, également, que ces derniers se mettent à leur propre compte afin de pouvoir varier leurs tâches et de véritablement prendre en main la réalisation du site internet. Les webmasters freelance se concentrent à Bruxelles, Liège et Wavre.